Kougelhopf vu de côté

La meilleure recette de kougelhopf

En Alsace, on a la chance d’avoir un patrimoine culinaire assez riche. Et parmi nos monuments, il y en a un qu’on peut retrouver aussi bien à l’heure du petit-déjeuner qu’à l’apéritif accompagné d’un verre de vin blanc. On parle bien sûr du kougelhopf. Le kougelhopf, c’est cette brioche aux raisins secs et à la forme typique. Ici, on l’aime bien moelleux et avec un bon goût de beurre! Par contre, un bon kougelhopf, ça ne s’improvise pas donc idéalement, prévoyez de le faire sur deux jours! Pour un kougelhopf au top, on a choisi la recette de Thierry Mulhaupt, un de nos célèbre pâtissier alsacien!

Détails

Pour 12 personnes
Temps de préparation

30 minutes

Temps de cuisson

75 minutes

Temps de repos

900 minutes

Ingrédients

  • 600g de farine T55

  • 70g de sucre

  • 12g de sel

  • 30g de levure fraîche

  • 180g de lait

  • 250g d’œuf (soit 5 œufs)

  • 150g de raisins secs

  • 400g de beurre pommade

  • Quelques amandes entières pour le fond du moule

Déroulé

  • On commence par la préparation d’un petit levain et par la réhydratation des raisins
  • Mélangez grossièrement le lait, la levure et 200g de farine. Vous pouvez effectuer cette préparation dans le bol du batteur qui vous servira ensuite à pétrir la pâte.
  • Laisser reposer la pâte au moins une heure à température ambiante. Votre levain est prêt lorsqu’il a doublé de volume.
  • Pendant ce temps, faites tremper vos raisins dans de l’eau chaude. Vous pouvez y ajouter un peu de rhum ou de kirsch si vous le souhaitez.
  • On peut maintenant s’attaquer à la pâte
  • Dans la cuve du batteur contenant votre levain, ajoutez les 400g de farine restante, le sucre, le sel et les œufs. Pétrissez à vitesse lente jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois du batteur (environ 15 minutes).
  • Une fois la pâte décollée, ajoutez progressivement le beurre pommade et attendez encore une fois que la pâte se décolle des bords de la cuve.
  • Finissez en ajoutant les raisons secs et mélangez jusqu’à ce qu’ils soient bien répartis.
  • Sortez votre pâte de la cuve. Normalement, elle doit être assez “liquide” mais très élastique. Formez une boule et laissez gonfler environ 2 heures à température ambiante. La pâte doit doubler de volume.Pâte à kougelhopf après la pousse
  • C’est parti pour la mise en moule!
  • Beurrer votre moule à Kougelhopf et mettez dans amandes entières dans le creux au fond (comme on avait pas d’amandes entières, on a pris des brisures dans notre cas).Moule à kougelhopf
  • Formez une boule avec votre pâte et glissez là bien au fond de votre moule.Kougelhopf dans le moule avant la pousse
  • Vous pouvez maintenant réserver votre pâte au réfrigérateur jusqu’au lendemain matin. Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez bien sûr laisser le kougelhopf à température ambiante et le cuire une fois que la pâte aura doublée de volume.Kougelhopf fans le moule après la pousse
  • Il ne reste plus qu’à le cuire!
  • Enfournez votre kougelhopf dans un four préalablement chauffé à 160°C pendant 1h15.
  • Laissez refroidir votre kougelhopf dans son moule.
  • Saupoudrez le kougelhopf d’un peu de sucre glace si vous souhaitez. C’est prêt! Régalez-vous!

Les astuces pour réussir votre kougelhopf

Faire une pâte à kougelhopf s’apparente à la réalisation d’une pâte à brioche. Même si ça peut paraître peu technique, voici les quelques détails qui vous permettront d’obtenir un résultat parfait:

  1. Prenez votre temps: Le kougelhopf, ça prend du temps… Pas forcément du temps de cuisine, mais du temps de fermentation. Plus cette fermentation sera longue, plus les arômes pourront se développer. C’est pour pouvoir éviter la surfermentation qu’une partie de la levée se fait au réfrigérateur.
  2. N’ajoutez pas trop de farine: la pâte peut vous paraître élastique de prime abord mais n’ajoutez pas de farine pour ne pas rendre le kougelhopf sec. C’est l’humidité et le développement du réseau de gluten qui donne cette belle texture à notre brioche alsacienne.
  3. Laissez votre kougelhopf se reposer bien au chaud: Pour éviter que votre kougelhopf ne s’affaisse après cuisson, laisser le refroidir dans son moule.

Maintenant que le kougelhopf n’a plus de secret pour vous, il est temps de vous lancer! Vous l’avez testé? Partagez vos impressions avec nous en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *