Chausson aux pommes - Pâte feuilletée

Pâte feuilletée: le tutoriel

Aujourd’hui, on s’attaque à un gros morceau: la pâte feuilletée maison. Alors, même si c’est un peu long, vous verrez qu’avec un peu de méthode, ce n’est pas si compliqué à réaliser! Dans cet article, on vous propose un tutoriel et on vous explique tout: choix du beurre, tour simple, tour double… A vos rouleaux, c’est parti!

Détails

Pour 1.5kg de pâte feuilletée
Temps de préparation

240 minutes

Ingrédients

  • 625g de farine T65

  • 95g de beurre pommade

  • 15g de vinaigre blanc

  • 15g de sel

  • 270g d’eau

  • 500g de beurre de tourage

Alors, avant de commencer, on va répondre à une première question que vous devez peut-être vous poser. Le beurre de tourage, c’est quoi? La beurre de tourage est également ce qu’on appelle un beurre “sec”. C’est en fait un beurre un peu plus gras (et un peu moins humide) puisqu’il contient 84% de matière grasse contre 82% pour un beurre classique. Mais vous allez-nous dire “Oui bon, 2% de différence, ça change quoi ?”. Eh ben, ça change beaucoup de chose parce ce que le beurre sec est plus élastique et a un point de fusion un peu plus élevé. Si vous avez déjà tenté de faire de la pâte feuilletée maison, vous avez sans doute des anecdotes avec du beurre qui sort de partout ou sinon avec du feuilletage qui n’a pas feuilleté… Avec le beurre de tourage, tout ça, c’est fini!

Après toutes ces explications, vous avez peut-être envie de tester ce fameux beurre de tourage! Si oui, vous le trouverez sur internet vendu par kg sur LABO&GATO par exemple. Aucune crainte quant à la quantité, il se conserve très bien. Nous en avons acheté en septembre et la DLC est en juillet 2020! Maintenant, assez de blabla, on passe au déroulé de la recette!

Déroulé

  • Préparez la détrempe
  • Mettez tous les ingrédients dans la cuve du batteur excepté le beurre de tourage. Mélangez pendant 2 minutes à l’aide de la feuille. L’idée est simplement d’obtenir une pâte homogène mais de ne pas trop pétrir pour ne pas donner d’élasticité à la pâte (si la pâte est élastique, elle sera plus difficile à étaler ensuite).
  • Former un rectangle avec la pâte et enveloppez la dans un papier film. Laissez reposer une heure au réfrigérateur.
  • Incorporez le beurre de tourage dans la détrempe
  • Enveloppez votre beurre de tourage dans du papier sulfurisé et étalez le pour former un carré de 20x20cm.
  • Etalez la pâte en un rectangle de 40x20cm. Posez le beurre au milieu du rectangle et rabattez les bords de la pâte vers le centre pour enfermer le beurre.
    A ce stade, vous devriez avoir un carré de pâte de 20x20cm avec le beurre enchâssé à l’intérieur.Beurre pour pâte feuilletée
  • C’est parti pour le tourage!
  • Etalez votre pâte pour obtenir un rectangle de 60x20cm. Pliez votre pâte en 3 comme un portefeuille (plus de photos en bas de l’article). C’est ce qu’on appelle un tour simple. A ce stade, vous devriez à nouveau avoir un carré de pâte de 20x20cm environ avec une superposition de 3 couches de pâte. Remettez ensuite votre pâte au réfrigérateur 30 minutes environ. Tour simple - Pâte feuilletée
  • Tournez votre pâte de façon à ce que l’ouverture de votre portefeuille se trouve sur votre droite. Etalez votre pâte de façon à obtenir un rectangle de 60x20cm à nouveau. Refermez la comme un portefeuille. Vous venez de refaire un tour simple (et encore une fois, vous devez vous retrouvez avec un carré de pâte de 20x20cm). Remettez votre pâte 30 minutes au réfrigérateur.
  • Maintenant, on va plus vite, on va procéder à un tour double: étalez votre pâte en un rectangle de 80x20cm. Ramenez un tiers de votre pâte vers l’intérieur. Faites de même avec les deux tiers restants et repliez le tout en deux (l’explication illustrée est disponible plus bas). Vous devez obtenir un carré de 20x20cm avec une superposition de 4 couches de pâte. Mettez votre pâte 30 minutes au réfrigérateur.Tour double - Pâte feuilletée
  • Procédez à un deuxième tour double puis remettez encore une fois votre pâte 30 minutes au frais. Si on résume, à ce stade, vous avez fait 2 tours simples et 2 tours doubles, soit 6 tours. La pâte feuilletée est prête à 7 tours, donc on y est presque :-)!
  • Etalez votre pâte de façon à obtenir un rectangle 3 fois plus long que large (60x20cm). Faites un pliage en portefeuille pour faire le dernier tour simple. Remettez la pâte 1h au frais puis celle-ci sera prête pour l’étalage final :-)!

Trucs et astuces pour réussir votre pâte feuilletée

Si on résume un peu, voici les points importants pour réussir votre feuilletage:

  • Le choix du beurre: comme discuté précédemment, préférez le beurre de tourage qui vous permettra d’obtenir un résultat plus régulier.
  • Le pétrissage: au moment de préparer la détrempe, pétrissez au minimum de façon à ne pas obtenir une pâte trop élastique qui sera plus difficile à étaler.
  • La température: pour obtenir un résultat régulier, la pâte et le beurre doivent idéalement avoir la même texture. Pour cela, travailler la détrempe et le beurre à la même température.
  • Le respect des temps de repos: laissez votre pâte reposer au minimum 30 minutes entre chaque tour. Cette étape est nécessaire pour que la pâte puisse à nouveau se détendre et pour que le beurre refroidisse.
  • La compréhension des techniques de tourage: tour simple, tour double… Avec un peu d’habitude, vous maîtriserez ces techniques et gagnerez en aisance pour la préparation de vos feuilletages.

Les techniques de pliage pour la pâte feuilletée: tour simple et tour double

Il y a deux techniques de pliage pour la préparation de la pâte feuilletée: le tour simple et le tour double.

Le tour simple consiste a étaler la pâte de façon à obtenir une longueur qui fait 3 fois la largeur et de faire un pliage en “portefeuille”.

Le tour double consiste à étaler la pâte de façon à obtenir une longueur qui fait 4 fois la largeur. On rabat ensuite les extrémités vers le centre puis on replie l’ensemble en deux. Le tour double permet de gagner du temps puisqu’il compte pour 2 tours.

Alors, oui, le feuilletage c’est un peu de travail… Mais la différence de goût par rapport au feuilletage industriel en vaut vraiment la chandelle! En plus, si vous choisissez de vous lancer, n’hésitez pas à préparer plus de pâte et à la congeler. Bien filmée, elle se conserve très bien au congélateur. Comme la pâte feuilletée ne contient pas de sucre, vous pouvez très bien l’utiliser pour des préparations salées comme sucrées: tourtes, galettes, feuilletés ou croissants apéritifs, chaussons, feuillantine comtoise… Il y a tellement de possibilités!

Et vous, quelles sont vos astuces pour réussir votre feuilletage? Quelles sont vos recettes préférées à partir de pâte feuilletée? Partagez les avec nous en commentaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *